PlasticRoad, une solution imaginée aux pays bas.

Une entreprise néerlandaise a mis au point une technologie permettant de produire des tronçons pré-fabriqués à base de plastique recyclé : PlasticRoad. Le procédé est moins onéreux et les routes plus élastiques, donc solides ! La durée de vie de ces routes en plastique est estimée à 2 voire 3 fois plus longue que les routés goudronnées, le temps de construction est réduit de 70%, le matériau est 4 fois plus léger. Une petite révolution !

 

L’idée que sous-tend le concept est que PlasticRoad est produit à partir d’autant de plastique recyclé que possible : du plastique qui est actuellement encore traité comme  déchet (mis en décharge ou incinéré). Cela permet aux déchets plastiques de réintégrer la chaîne à un niveau beaucoup plus élevé et réduit considérablement leur empreinte CO2. 

Nous prévoyons qu’il sera possible de recycler une PlasticRoad à la fin de sa vie en éléments pour une nouvelle PlasticRoad (économie circulaire). L’idée est de placer la route en plastique directement sur une surface de sable. Cela supprime le besoin d’une fondation. De plus, cela économise deux à trois couches d’asphalte qui n’ont plus besoin d’être produites. Les premiers calculs montrent qu’une route en éléments Plastic Road nécessite 85% de transport en moins qu’une route traditionnelle.

Il y a plus qu’assez de déchets plastiques dans le monde pour la construction de PlasticRoads. En Europe, toutes les applications de revalorisation des plastiques réunies ne représentent que 7% de plastique recyclé.

En tant que PlasticRoad, nous voulons changer cela, avec le PlasticRoad, nous sommes en mesure de recycler de grandes quantités de plastique de manière de haute qualité et de donner une seconde vie aux déchets. Le but ultime de PlasticRoad est qu’il n’y ait plus de plastique disponible à la fin, car la production de nouveaux plastiques a cessé et tout le plastique existant est utilisé pour les éléments PlasticRoad.

 

En décembre 2019, la start up a reçu le prix de l’Innovation de l’Eau, car en plus d’être une solution à la pollution plastique, PlasticRoads a su adapté son produit aux besoins locaux :

En raison du changement climatique, les Pays-Bas sont plus souvent confrontés à de fortes pluies. Et comme les villes sont principalement pavées, une quantité soudaine d’eau ne peut pas être bien drainée. PlasticRoad propose une solution: installer des routes qui tamponnent l’eau de pluie. Même avec un niveau élevé d’eau souterraine, la route en plastique est toujours capable de stocker et d’infiltrer 0,3 m3 d’eau par m2. De plus, le PlasticRoad ne pèse que 48 kg par m2: la chaussée la plus légère au monde.

 

 

Pour en savoir plus, visitez leur site : www.plasticroad.eu
ou bien retrouvez Plastic Roads sur les réseaux sociaux : @PlasticRoadEU

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.